Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Port-de-Bouc. Les ateliers citoyens deviennent permanents

LES VIDEOS
FERMER
L'interview d'Alain Foulon, participant de l'atelier.
FERMER
L'interview de Marianne Kurtz, représentante de la CNL aux Aigues Douces.
FERMER
L'interview de Patricia Fernandez-Pédinielli, maire de Port-de-Bouc.
ET AUSSI
Dans le cadre des Rencontres pour la Ville de Port-de-Bouc, un atelier participatif était organisé hier sur le thème de la qualité de vie dans la salle Gagarine. Les problèmes de propreté et les incivilités du quotidien ont dominé les débats.
"Allez voir sur la plage de la Lèque, il y a des centaines de bouteilles plastiques, et c'est juste en bas de chez nous, alors il faut se bouger", lançait hier Alain Foulon, l'un des participants de l'atelier sur le cadre de vie. "Ce qui n'est pas ramassé à terre finit dans la mer et c'est une catastrophe".
Même constat à peine plus loin, aux Aigues Douces. "Cette année cela a vraiment été très pénible et très sale", déclare Marianne Kurtz, représentante de la CNL dans le quartier. "Notamment pour les encombrants, avec des gens de l'extérieur qui viennent jeter chez nous, car il y a des coins dans lesquels cela ne se voit pas". C'est pourquoi qu'en plus de faire appel (pour la énième fois) au savoir-vivre des habitants et des visiteurs, des propositions sont avancées. Comme celle par exemple d'enlever les abris-poubelle, de manière à dissuader les contrevenants en les exposant aux yeux de tous.
"C'est le but de ces ateliers", explique Patricia Fernandez Pédinielli, maire de Port-de-Bouc. "Faire remonter ce qui ne vas pas, établir un état des lieux, et trouver des solutions ensemble". Dans un premier temps strictement liés à l'opération "Rencontres pour la Ville", ces temps d'échange vont ainsi se pérenniser, à raison d'une fois par mois, pour permettre aux citoyens port-de-boucains de participer davantage à la vie de la cité. "Cet atelier devient permanent", confirme Patricia Fernandez-Pédinielli. "Il fera partie de la future assemblée communale qui rassemblera tous les ateliers de la ville, et à partir d'aujourd'hui seront régulièrement organisées des rencontres pour faire aboutir des actions concrètes, afin de permettre aux habitants d'être productifs, de façon positive", conclut-elle.

En vidéos, regardez les interviews d'Alain Foulon, Port-de-Boucain participant à l'atelier, de Marianne Kurtz, représentante de la Confédération Nationale du Logement du quartier des Aigues Douces, et de Patricia Fernandez-Pédinielli, maire de Port-de-Bouc. (Images et interviews de Fabienne Verpalen)

Renseignements Service Citoyenneté: 04 42 06 66 34.

Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !