Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Viaduc de Martigues: les voies se resserrent

LES VIDEOS
FERMER
Guillaume julien, chargé de projet Dirmed
FERMER
Jean-Michel Palette, directeur de la Dirmed
FERMER
Gaby Charroux, Maire de Martigues
ET AUSSI
Jusqu'au mois de juin, des travaux d'ampleur auront lieu sur le viaduc de l'A55. La circulation devrait être peu perturbée durant cette périodeC'est en tout cas ce qu'affirme la Dirmed, en charge des travaux. Les deux fois trois voies de circulation sont en effet maintenues mais réduites sur leur largeur et les bandes d'arrêt d'urgence supprimées. La vitesse, elle, est limitée à 50km/h avec possibilité de contrôle radar. Plus concrètement, c'est la deuxième phase des travaux de rénovation du Viaduc qui commence. Cela comprendra, entre autres, la remise à niveau de l'assainissement, la réfection des barrières de sécurité et la mise en place de barrières anti-suicide. Cette phase devrait durer 8 mois. Des les travaux de réfection des voies, plus contraignants ceux-là pour les automobilistes, auront lieu en juillet et août 2018. "Nous seront obligés de fermer des voies à la circulation, explique Jean-Michel Palette, le directeur de la Dirmed. Nous avons choisi la période estivale pour cela car la trafic y est moins dense."

Au total, la Dirmed aura déboursé près de 22 millions d'euros pour cette deuxième tranche de travaux. "Ils étaient plus que nécéssaires, poursuit le directeur. Ce viaduc a plus de 40 ans, rien n'avait été fait. Il fallait le remettre à neuf pour qu'il serve encore plusieurs dizaine d'années." Sans ces travaux, l'état de délabrement de la structure était tel qu'il aurait fallu, d'ici 5 ans, le fermer à la circulation des poids lourds.

Une troisième phase de travaux devrait suivre fin 2018: celle de la peinture du viaduc. Pour l'heure le choix de la couleur n'a pas été fait. Bleu ciel, rouge, orange... Les paris restent ouverts. 

Ecoutez les interviews de Jean-Michel Palette, le directeur de la Dirmed, de Guillaume Julien, chargé de projet pour la Dirmed et de Gaby Charroux, maire de Martigues. 
(Crédit photos: Frédéric Munos)
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !