Retrouvez toutes les
émissions de Maritima
Journal, Sports, Cinéma, Reportages, Grand Forum, L'invité Maritima, ...
Regarder la TV
AFP
Sports
Actu

Fêtes provençales : 3 générations et 48h de festivités

LES VIDEOS
FERMER
Des fêtes provençales qui prévoient d'être animées
ET AUSSI
Retenez la date des 8 et 9 septembre. C'est ce week-end que Marignane accueillera, une fois n'est pas coutume, les traditionnelles Fêtes Provençales. Avis à tous les amoureux de la région et tradition.
"Mettre en exergue la culture provençale", voilà l'objectif clairement affiché des festivités. Nombre de personnes attendues pour cette édition 2012 : 3000 à 4000. Les fêtes provençales, manifestations d'envergure donc si l'on en croit le maire Eric le Dissès qui considère cet événement comme "le point d'orgue de la culture provençale". "Les écoles d'arts plastiques, de musique mais aussi de danse de toute la ville prennent part à l'organisation de ces fêtes" explique le maire, "c'est ce qui manquait, de se regrouper ainsi pour faire quelque chose de très fort".

Et ce n'est pas Jean-François Maurel qui va le contredire. Lui qui préside l'association des Amis du vieux Marignane est aussi coordinateur de l'organisation des fêtes provençales marignanaises depuis maintenant trois ans. "Cette année, nous continuons d'améliorer la promotion de cette culture en essayant de ne pas rester seulement dans le folklore mais en associant la littérature, les traditions, la musique mais aussi la danse" précise ce passionné de culture provençale. Il l'avoue à demi-mots, le but est aussi de rajeunir le public : "les personnes du troisième âge sont présentes mais on vient en famille maintenant" avant d'ajouter que "tout ce qui est développé est fait pour attirer les trois générations". Quarante-huit heures de fêtes pour toute la famille, c'est ce qu'annonce le président des Amis du vieux Marignane.

Quant aux temps forts de ce week-end, Jean-François Maurel évoque la balade en famille autour de la ville pour dit-il « découvrir des sites inconnus » et n'oublie pas de parler de l'exposition de Daudet ainsi que le festival des terroirs qui aura lieu le dimanche. Autres points d'orgue des festivités : un grand défilé folklorique dans les rues marignanaises et le balèti qui prévoit d'envahir le Cours Mirabeau, artère centrale de la ville.

Jean-François Maurel tient à le dire : "cet événement, c'est la cerise sur le gâteau pour Marignane, on travaille toute l'année sur la défense des valeurs provençales". Et il n'est pas le seul. Pour la partie arts plastiques, Hélène Valdois-Miretti, responsable pédagogique à l'école municipale d'arts plastiques et véritable passionnée de folklore, a travaillé durant toute l'année avec jeunes et moins jeunes afin de "faire découvrir le folklore provençal au grand public en le sensibilisant aux couleurs et dessins caractéristiques de cette culture".

A ses yeux, ces racines sont primordiales et "on en a tous besoin". C'est certainement pour cela qu'Hélène tient à intégrer graphisme et arts plastiques aux festivités. Le petit plus cette année, l'exposition en mairie réalisée par les enfants qui se tiendra durant tout le mois de septembre et pas seulement sur deux jours. "Une véritable vitrine provençale en pleine mairie" précise cette spécialiste des arts plastiques.

Vous l'aurez compris, les Fêtes Provençales à Marignane, c'est une histoire de traditions et de passion. Retrouvez en images les réactions des protagonistes de la 33ème édition de la manifestation.
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !