Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Salon-de-Provence a fêté une tradition ancestrale: la transhumance

LES VIDEOS
FERMER
Retrouvez Michel Barbaroux en interview, éleveur à Salon.
FERMER
David Ytier, adjoint au maire en charge de la tradition provençale, en interview.
ET AUSSI
Samedi dernier, le centre ville de Salon-de-Provence sentait bon la campagne et la tradition, celle de la transhumance. Moutons, chevaux, ânes, bergers, gardians et Arlésiennes colorées ont animé les ruelles le temps d'une journéeOn peut dire que la troisième édition de la fête de la transhumance a été une réussite. La ville de Salon a, une nouvelle fois, proposé au public de revivre cette tradition ancestrale avec la traversée d’un troupeau comprenant un bon millier de moutons, encadrés de leurs bergers et cavaliers. Ces derniers ont déambulé dans la ville, du boulevard Foch jusqu’au parking Empéri. Les bêtes, parties de la plaine de la Crau ont été acheminées, par camions, jusque dans les Alpes, où elles resteront cinq mois. Une migration estivale dont se souvient bien André Monteau qui, pour faire honneur au passé, a revêtu le costume de berger : « J’ai essayé de reproduire les habits de cette époque là. La veste épaisse en velours, le pantalon, l’écharpe, le chapeau… Je me souviens des défilés d’avant. Je suis un vieux Salonais de souche. Les moutons passaient dans la ville. Ils arrivaient d’Eyguières ou d’Arles. Ils s’arrêtaient pour boire dans la grande fontaine, comme les coureurs cyclistes. »
Une dizaine de formations folkloriques ont animé cette journée, apportant leur savoir-faire avec des reconstitutions de costumes, à ne pas confondre avec les déguisements ! « Ce sont des pièces qui sortent des armoires et qui sont authentiques, tient à préciser Martine Bautista, des Joyeux Provençaux de Miramas. Ceux qui disent que nous sommes bien déguisés, nous font enrager ! La culture provençale est très riche et si vous voulez connaitre toutes les traditions, vous n’avez pas fini ! Nous, on découvre à chaque fois des choses qu’on n’imaginait pas que ce soit au niveau des processions, des costumes, des fêtes... »
Cette année, la municipalité proposait dans le centre ancien des animations comme des jeux en bois, des dégustations de produits locaux et même une ferme pédagogique pour prolonger cette grande fête populaire.

Retrouvez en images et en interviews la journée de la transhumance de Salon-de-Provence.
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !