Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Martigues : le carnaval a remporté sa course !

LES VIDEOS
FERMER
Le carnaval en ambiance
FERMER
La course de caisses à savon
FERMER
Cécile nous narre les origines des courses de caisses à savon
ET AUSSI
Unanimité absolue : premier aux points, premier à l'arrivée, premier sur le podium, le carnaval de Martigues a rassemblé cette année tous les suffrages - jeunes, vieux, hommes, femmes - pas une fausse note dans ce concert de louangesOn ne change pas une équipe qui gagne, ça n'empêche pas de changer une recette qui marche. Depuis trois ans, Rara Woulib enchante les rues de Martigues quand sonne l'heure du carnaval. Mais pour cette édition,  la compagnie artistique a pris le risque de sortir des rails pour emprunter une nouvelle piste, plus savonneuse, mais qui n'a pas douché l'enthousiasme du public, bien au contraire : "Rara" a bel et bien déraillé en transformant le défilé en "bougie de préchauffage" afin de mettre vraiment le feu avec une course de caisses à savon déjantée-s (la course comme les caisses).
Et tout le monde y a trouvé son compte: les tradis avec l'incontournable défilé, un défilé juste un peu plus court, centré sur Ferrières, le long du canal entre la place des Aires et le rond-point de l'hôtel de ville et qui éclaboussait la grisaille du ciel d'un arc-en-ciel de couleurs (et de sons). Et les iconoclastes avec la course de ces merveilleux fous roulants dans leurs drôles de caisses (voir vidéos). Mais en fait, il n'y a pas eu de querelle entre les anciens et les modernes, c'est l'intégralité du pack défilé-course-fête qui a enchanté tout le monde. Car, autre innovation, la manifestation s'est poursuivie dans le petit parc adjacent du chemin de Paradis, prenant la forme d'une kermesse à l'ancienne avec des stands en-veux-tu-en-voilà et notamment un atelier géant de confection de tagliatelles qui mélangeait jeunes et aînés. 
Et c'est là qu'en observant attentivement la foule bariolée qui évoluait dans le parc, on pouvait remarquer une chose devenue extraordinaire à notre époque, et pourtant passée inaperçue : personne n'avait le nez sur son smartphone à vérifier ses messages, liker sur ses réseaux sociaux ou jeter un œil sur son site favori. In-cro-ya-ble !

En vidéo, le carnaval en ambiance, la course de caisses à savon et les réactions du public. Egalement l'interview de Cécile, cette Marseillaise, fan des courses de caisses à savon, est venue spécialement à Martigues pour suivre le déroulement de la compétition, elle nous resitue les origines anciennes de cette course.

(images et interviews : Michel Montagne : Maritima Médias)
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !