Retrouvez toutes les
émissions de Maritima
Journal, Sports, Cinéma, Reportages, Grand Forum, L'invité Maritima, ...
Regarder la TV
AFP
Sports
Actu

7000 personnes pour le concert gratuit de La Halle de Martigues

LES VIDEOS
FERMER
Les spectateurs de Earth, Wind and Fire heureux de leur concert.
FERMER
Le concert en extérieur, à proximité du canal, a été apprécié des spectateurs.
ET AUSSI
Le groupe jazz-funk Earth, Wind and Fire Experience a enflammé, hier soir, la grande esplanade extérieure de La Halle de Martigues. Les 13 musiciens ont retranscrit le son et l'esprit du groupe mythique de Chicago devant près de 7000 personnes« Parfait », « super », « indémodable »… Les qualificatifs n’en finissaient plus de fuser à la fin du concert de Earth, Wind and Fire Experience, hier soir, à La Halle de Martigues. Environ 7000 personnes se sont déplacées pour assister à ce grand show à « l’Américaine »; boules à facettes, costumes lamés or qui brillaient de mille feux, chorégraphies élaborées, vocalises spectaculaires qui couvraient plusieurs octaves… Le spectacle, qui a duré près de deux heures, s'est déroulé sur les rives du chenal, à la belle étoile, sur la grande esplanade de La Halle. La première partie a été occupée par le Saint Mitréen Jean-Charles Wery, pianiste, auteur, compositeur et interprète. Accompagné de ses deux musiciens, il a joué trois compositions de son répertoire. Après avoir réalisé les premières parties de Lio, du groupe Image et de Michaël Grégorio, le voilà sur la même scène que les Earth, Wind and Fire.

Le groupe actuel, qui entretient et développe l'héritage avec succès de Earth Wind et Fire, se compose d'Al McKay à la guitare, Mike Shapiro à la batterie, Bruce Conti, ancien membre de Tower of Power à la guitare, Michael Harris à la trompette, membre original des Phoenix Hornes, Joey De Leon aux percussions, Hussain Jiffry à la basse, Ben Dowling aux claviers, Ed Wynne au saxophone (qui a réalisé ce soir-là de remarquables solos), Wendell Kelly au trombone, Bryan Loren aux claviers et Tim Owens, Claude Woods et De Vere Duckett aux chœurs. Une belle formation qui a enchaîné de nombreux titres des plus « love » aux plus funk. C’est d’ailleurs cette dernière partie qui a le plus animé la foule avec des morceaux tels que September, Let’s groove, Shining Star, Boogie Wonderland… Le tout enveloppé d’une belle interaction avec le public. La Halle, de l’avis de tous, est invitée à renouveler cette belle expérience musicale qui clôt magnifiquement l’été.
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !