Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Jeux Olympiques 2024. Le monde entier a rendez-vous à Marseille !

LES VIDEOS
FERMER
L'interview de Nicolas Hénard, président de la Fédération Française de Voile.
FERMER
La réaction de Xavier Rohart, skipper martégal médaillé olympique à Athènes.
ET AUSSI
Le Comité international olympique (CIO) a officialisé hier à Lima l'attribution des jeux Olympiques 2024 à Paris. Marseille, qui accueillera les épreuves nautiques, a célébré la nouvelle avec la Fédération Français de Voile sur le Vieux-Port.
"À nous les jeux". Le message écrit en grand sur les deux banderoles déployées sur la façade l'Hôtel de Ville de Marseille résument un siècle d'attente. Paris, battue pour 1992, 2008 et 2012, n'avait plus accueilli les JO depuis 1924, et dans son sillage, la cité phocéenne sera donc la capitale mondiale du nautisme pendant près de trois semaines. "C'est un évènement historique", a déclaré le maire Jean-Claude Gaudin. "Symbole de l'unité du pays tout entier derrière ce projet, Marseille a soutenu dès son origine la candidature de Paris, et s'en trouve récompensée en ayant le privilège d'accueillir les épreuves olympiques de voile et de football. C'est un challenge et une reconnaissance supplémentaires pour Marseille, ville de grands événements, attractive et rayonnante, désormais installée dans le club très prisé des cités olympiques". Emmanuel Macron et Anne Hidalgo, la maire de Paris, accompagneront d'ailleurs le président du CIO Thomas Bach à Marseille jeudi prochain. "Cette victoire, c'est la France", a souligné le Président de la République dès l’annonce de l'attribution. "Défendre les valeurs de l'olympisme c'est aussi œuvrer pour plus d'équilibre, plus de multiculturalisme".

"Faire retentir la Marseillaise à Marseille"
"Il faut démarrer maintenant, il ne faut pas trainer, on a 7 ans pour tout préparer, et c'est court", a lancé Nicolas Hénard, le président de la Fédération Française de Voile. "Je rêve d'entendre la Marseillaise à Marseille, et ce serait formidable pour tout le monde que l'on ait des Marseillais pour la faire retentir". Un objectif auquel Xavier Rohart, skipper martégal deux fois champion du monde et médaillé aux Jeux d'Athènes en 2004, prendra pleinement part, en tant qu’entraineur. "Il faut préparer la relève, avec des athlètes marseillais, c'est l'objectif prioritaire", explique-t-il. "C'est autour d'eux que l'on insufflera l'engouement du public pour le sport voile. Après, Marseille est l'une des plus belles rades du monde, la Corniche offre aux spectateurs un promontoire naturel pour admirer les régates, ce site à vraiment tous les atouts pour réussir". À noter que Martigues aura également un important rôle à jouer dans ces jeux, puisque la base nautique de Tholon servira de base arrière pour gérer la logistique et accueillir quelques équipes.   

En vidéos, regardez les interviews de Nicolas Hénard, le président de la Fédération Française de Voile, et de Xavier Rohart, skipper martégal deux fois champion du monde et médaillé aux Jeux d'Athènes en 2004. (Images de Cédric Lombard)




Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !