Retrouvez toutes les
émissions de Maritima
Journal, Sports, Cinéma, Reportages, Grand Forum, L'invité Maritima, ...
Regarder la TV
AFP
Sports
Actu

Des fêtes de fin d'année en toute sécurité dans les Bouches-du-Rhône

"Des fêtes de fin d'année en toute sécurité" dans le département, c'est le maître mot de la préfecture de Police des Bouches-du-Rhône. Pour cela, le dispositif est renforcé. Focus.Comme tous les ans, à cette période de l'année, le dispositif de sécurisation des lieux de forte affluence est renforcé. Cette année tout particulièrement en raison du contexte actuel de menace terroriste. C'est pourquoi, ce jeudi matin, le préfet de police des Bouches-du-Rhône a tenu à faire un tour, avec la presse, des différents lieux concernés, tels que le marché de Noël sur le Vieux-Port de Marseille, mais également du centre commercial des Terrasses du Port. Ces mesures de sécurité ont été mises en place "en liaison étroite avec la ville de Marseille, avec les militaires de l'opération sentinelle autour de tous les sites qui vont attirer du public à l'occasion des fêtes", d'après le préfet de police Olivier de Mazières.
Les mesures de sécurisation prennent deux formes. Tout d'abord une mise en oeuvre du plan hold-up. Un plan activé depuis le 1er décembre. Il lutte contre les vols à main armée et les cambriolages dans les boutiques. Pour cela, les forces de l'ordre sont renforcées. Tous les grands centres commerciaux sont concernés. C'est le cas à Vitrolles, à Plan de Campagne, à Marignane, à Martigues, Istres, Port-deBouc ou encore à Marseille. Chaque jour c'est plus de 200 policiers, gendarmes et renforts d'unités qui seront affectés à ces missions. Le préfet de police rappelle que depuis 2011, le taux de vols à main armée et les cambriolages ont baissé de 70% dans le département.
On note encore le renforcement des forces de l'ordre dans les lieux de forte affluence du public. Ils sont appuyés des militaires de l'opération Sentinelle. Ces patrouilles sont renforcées sur la totalité des sites accueillant du public pour les fêtes de fin d'année: les marchés de Noël, foire aux santons... etc. Le préfet de police rappelle que 17 attentats ont été déjoués sur le territoire national depuis le début de l'année. On notera encore que chacun doit faire attention à sa sécurité. "La sécurité ne peut pas être uniquement le fait de la police ou des gendarmes. Il faut que chacun se prenne déjà en main. Donc il y a des gestes réflexes à avoir. Ne pas laisser son portable en évidence. Veiller à fermer son sac..." rajoute le préfet.

Son interview a retrouver ci-dessus.
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !