Retrouvez toutes les
émissions de Maritima
Journal, Sports, Cinéma, Reportages, Grand Forum, L'invité Maritima, ...
Regarder la TV
AFP
Sports
Actu

À Marseille, la rentrée sociale a bien eu lieu !

LES VIDEOS
FERMER
L'interview de Jean-Luc Mélenchon réalisée à Marseille ce matin.
FERMER
Les témoignages de Romain et Benoît, qui manifestaient à Marseille ce matin.
ET AUSSI
Plusieurs milliers de manifestants ont défilé ce matin à Marseille contre la réforme du Code du travail, et parmi eux Jean-Luc Mélenchon, qui a promis de "faire reculer" le président de la République. "Ce pays ne veut pas du monde libéral", a-t-il lancé.
"Maintenant tout le monde ferme sa bouche et on file, derrière les syndicats, dans la lutte !" Jean-Luc Mélenchon s'est vite agacé des questions personnelles que lui ont posé les journalistes ce matin pour son premier défilé marseillais en tant que député de la 4ème circonscription. "Le sujet c'est que les gens ici perdent une journée de salaire pour un combat d'intérêt général, et on leur doit le respect". C'est notamment le cas de Romain, salarié de LyondellBasell-Fos. "C'est nécessaire", explique-t-il. "On ne peut pas rester à dormir pendant que des choses aussi graves se passent. On va tous en pâtir à un moment ou à un autre, on a épuisé tous les recours législatifs et légaux, il reste plus que la rue pour montrer qu'on est tous contre ce passage en force". Et pour certains, le combat pour leur avenir a un sens très concret... "Je risque d'être licencié avant la fin de mon contrat, ce qui n'était pas possible avant la loi", déclare Benoît, employé en contrat d'avenir à l'hôpital de Pertuis. "Si le gouvernement continue à faire des lois comme ça on va pas aller très très loin. C'est bien beau de faire 3 milliards d'économies, mais on sait toujours pas dans quoi ils seront investis".
Ils étaient 60 000 à défiler depuis le Vieux-Port contre la casse sociale selon les syndicats, 7 500 selon la police. "Cette première journée de mobilisation est une réussite, avec plus de 300 arrêts de travail dans les entreprises, services et collectivités du département. Le gouvernement doit prendre la mesure de la colère et de la détermination du monde du travail à défendre notre modèle social", a notamment souligné l'Union Départementale CGT dans un communiqué.

En vidéos, regardez l'interview de Jean-Muc Mélenchon, leader de la France Insoumise et député de la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, ainsi que les témoignages de Romain et Benoît, respectivement salariés de LyondellBasell-Fos et de l'hôpital de Pertuis. (Images de Nèle Grizard)
 

Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !