Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

"Enfin quelqu'un tend la main" à Robin le jeune vitrollais foudroyé

Une bonne nouvelle pour Robin cet adolescent vitrollais gravement touché par la foudre en 2007. Un grand chirurgien parisien va essayer de l'opérer. La mère de Robin nous raconte cette "lumière".En 2007 lors d'une sortie scolaire à Trets, Robin, 14 ans à l'époque, était gravement touché par la foudre. Depuis ses parents se battent pour que leur fils bénéficie des meilleurs soins possibles. Son père a notamment fait une grève de la faim à Paris devant le ministère de la santé ce qui a poussé Xavier Bertrand à venir voir Robin lors d'un voyage dans la région.

Depuis les choses ont bougé. Hier le père nous a envoyé par sms cette bonne nouvelle : "le ministre de la santé Xavier Bertrand a demandé au professeur Laurent Lantieri, qui est actuellement le meilleur au monde dans sa spécialité, de venir voir Robin et de faire le nécessaire pour lui réparer enfin sa bouche. Il est donc venu à Marseille en notre compagnie et a pu commencer à étudier les différents moyens de régler ce problème qui fait tant souffrir Robin et le bloque pour beaucoup de soins".

Ce matin la mère de Robin, nous a fait part de ce nouvel espoir et de cette "lumière" qui arrive enfin : "Le ministre de la santé s'est démené depuis qu'il a appris l'histoire de Robin. Lorsqu'il est venu le chirurgien, après son auscultation, a regardé droit dans les yeux mon fils et lui a dit "je vais t'aider à fermer ta bouche". Avec sa bouche bloquée, Robin ne peut plus déglutir, donc il ne peut pas parler, crier quand il souffre et s'alimenter normalement. 23h/24 il doit rester dans sa chambre de 9m2. Les spécialistes à Marseille l''avaient condamné dès le début. Là c'est une lumière dans ce long tunnel. On ne sait pas ce que ça va donner mais enfin quelqu'un lui tend la main".

Robin devrait être transféré à Mondor à Créteil. La famille attend confirmation et la date incessamment sous peu. Le professeur Laurent Lantiéri est le chef du service de chirurgie plastique et réparatrice de l’hôpital Henri-Mondor (AP-HP)

Ecoutez l'interview d'Annick Richard au micro de Jean-Michel Darras

(photo DR)
izacarg AlerterAlerter
C'est quand même triste d'être obliger de faire une grève de la faim pour être aider par des politiques. Afin vaut mieux tard que jamais. GI 16/11/2011 à 12:43:23 1

Réagir à cet article


Vous n'êtes pas encore inscrit sur MARITIMA.INFO ?

N'attendez plus ! C'est rapide, gratuit et vous pourrez réagir à cette actualité Je veux m'inscirre à Maritima.info

Vous êtes déjà inscrit sur MARITIMA.INFO ?
Veuillez vous connecter au site en entrant vos paramètres de connexion :
Adresse Email : Mot de Passe :
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !