Retrouvez toutes les
émissions de Maritima
Journal, Sports, Cinéma, Reportages, Grand Forum, L'invité Maritima, ...
Regarder la TV
AFP
Sports
Actu

La maternité de Martigues accouche d'une salle nature

 Les témoignages des sages femmes et de futures mamans
Désormais dotée d'une salle de naissance physiologique, la maternité de l'hôpital de Martigues offre aux parturientes toutes les possibilités d'accoucher en fonction de leur désir et/ou de leur état.La maternité de l’hôpital de Martigues fête cette année son 40ème anniversaire. Depuis 1974, elle a vu naître des milliers d’enfants, et son équipe - composée de huit médecins obstétriciens, six pédiatres, trente sage-femmes, quatre puéricultrices, vingt auxiliaires de puériculture, six aide-soignantes, une psychologue ainsi qu’une dizaine d’anesthésistes disponibles - fait de cette maternité classée «IIB» un service à l’expérience et aux performances reconnues ben en dehors de Martigues. Rien que pour l’année 2013, ce sont 2000 enfants qui ont vu le jour dans le bloc obstétrical construit en 2005.
Si la maternité des Rayettes est capable de faire face à des grossesses très difficiles - voire pathologiques - ou d’accueillir des accouchements prématurés à partir de 30 semaines, dans 70% des cas, la mise au monde ne souffre d’aucun problème particulier (avec un peu plus de 20%, le taux de césariennes est conforme à la moyenne nationale, quant aux extractions instrumentales, elles tournent autour des 10%)
Heureux événement mais aussi grande source de stress et d’inquiétude, l’accouchement donne lieu à des réactions très contrastées de la part des futures mamans : si la grande majorité d’entre elles, notamment à l’occasion de la première grossesse, sont rassurées par le recours à la péridurale, de plus en plus de femmes se tournent vers un accouchement plus naturel, soit en raison de l’anxiété que crée chez certaines l’environnement médicalisé de l’hôpital, soit simplement par choix d’un accouchement « comme à la maison », c’est la raison pour laquelle, aux côtés des quatre salles de naissance et de la salle de césarienne, la maternité de l’hôpital s’est dotée depuis la semaine dernière d’une salle de naissance physiologique, plus communément appelée « salle nature ».
Un équipement qu'il n'était pas évident pour la maternité d'acquérir puisqu'il ne faisait pas partie des dotations prioritaires, d'autant que le coût n'est pas anodin : 40 000 euros la table d'accouchement, 36 000 la baignoire de relaxation, 5 600 la simple écharpe de traction soit un total d'environ 80 000 euros dont un quart a été pris en charge par le conseil général.
Pour le personnel de la maternité, cette salle offre un parfait compromis entre l'accouchement à la maison - ou en maison de naissance - qui comporte toujours un risque en cas de complication et l'accouchement dans l'atmosphère parfois anxiogène de la salle médicalisée.

En vidéo, les explications de - par ordre d'apparition - Annelyse LEMAIRE et Anne-Marie GARCIA-MISTRAL, toutes deux cadres sages femmes à la maternité de Martigues ainsi que le témoignage d'Angéline BREZOUT et Delphine GONNET, deux Martégales en visite à la maternité où elles vont accoucher respectivement les 12 et 04 avril prochains

(images et interviews : Michel Montagne / Maritima Medias)


Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !