Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Vitrolles. À mi-mandat, "tous les voyants sont au vert"

Loïc Gachon vient de publier son bilan de mi-mandat dans le magazine municipal. 20 pages dans lesquelles il revient sur les projets en cours et à venir, mais aussi sur sa vision de la commune pour 2020, qu'il souhaite toujours plus proche des habitants.
"On ne peut plus se permettre de faire de la politique gérée à la papa", déclare Loïc Gachon. "Il faut perpétuellement rester en interaction avec les habitants, que ce soit par des rencontres dans les quartiers pour des problèmes de trous dans la chaussée, ou lors de temps de concertation, voire d'implication, sur des projets". Le maire de Vitrolles résume ainsi ce qui sera l'un des axes forts de ses trois prochaines années de mandat : la "participation citoyenne". "Nous avons travaillé de cette manière sur le Village et la Place de l'Aire, où la concertation a permis de faire naître un projet, ou encore pour le Parc des Amandiers, puisque ce sont les habitants qui en ont réalisé le plan", poursuit-il. "Mais il faut aller encore plus loin, et c'est le sens de la réunion publique du 18 novembre, qui a pour objectif de réfléchir ensemble à comment offrir davantage d'espaces d'implication à tous". Et pour les citoyens qui désirent passer du rôle de spectateur de leur ville, à celui d'acteur, il y aura de quoi faire. La Maison des Associations, le Conservatoire de musique et de danse, le gymnase Léo Lagrange, le Parc du Griffon... Autant d'équipements qui vont voir le jour ou être complètement réhabilités d'ici trois ans. "Tous les voyants sont au vert, pour que les engagements pris en 2014 soient tenus en 2020", conclut Loïc Gachon.

Regardez son interview en vidéo.
(Images d'Ulrich Téchené)




Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !