Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Les Écrins s'ouvrent sur deux bijoux

LES VIDEOS
FERMER
L'interview de Xavier Bouniol, directeur de l'OTI du Pays des Écrins
FERMER
L'interview de Laurent Thélène, directeur de la SAEM Les Ecrins Puy-Saint-Vincent
FERMER
L'Ice Climbing Écrins - ICE - et quelques autres activités par Cathy Jolibert
FERMER
Le lien privilégié entre l'Étang et les Écrins
ET AUSSI
Deux bijoux de stations, Puy-Saint-Vincent et Pelvoux-Vallouise. Non pas pour leur étendue mais justement pour leur accessibilité dans tous les domaines et leur authenticité préservée. Elles ouvrent leurs pistes à partir de demain et le prochain week-end

Le pays des Écrins, auquel appartiennent ces deux stations, est situé dans les Hautes-Alpes au cœur du massif des Écrins et aux portes du parc national éponyme, il compte quatre grandes vallées, les cols les plus emblématiques du département et de très beaux sommets dont l'illustre Barre des Écrins, le plus haut franco-français qui culmine à 4101 mètres (eh oui, puisque le Mont-Blanc et consorts sont... franco-italiens)
Puy-Saint-Vincent, "la grande", comme la petite Pelvoux-Vallouise ne sont certes pas des géantes mais ça ne les empêche pas d'offrir à leur clientèle une denrée devenue de plus en plus rare sur les pistes : de l'espace. Ici, rien qui ne fasse penser à une usine à ski ou qui rappelle une ambiance équivalente à un premier jour des soldes version pistes. 
Les pistes, elles en proposent 46 à elles deux : 4 noires, 16 rouges, 18 bleues et 8 vertes.
Un pays qui offre aussi aux regards de magnifiques panoramas boisés.
Puy-Saint-Vincent, c'est une "neigeuse", l'or blanc n'y manque pas. Abrité par le massif, et c'est loin d'être un détail, on y skie à l'abri des bourrasques d'où son surnom de "la protégée des vents". 
Et cette année sera particulière : créée en 1968, elle s'apprête donc à fêter ses 50 ans, un anniversaire célébré notamment avec la sortie d'un livre, signé Fabien Mottet, qui retrace avec force illustrations l'épopée de cette poignée d'audacieux qui ont, à l'époque, misé beaucoup sur ce projet risqué : un demi-siècle plus tard, le pari est largement réussi. Versant festivités, la station ne sera évidemment pas en reste.
Puy-Saint-Vincent, c'est 1550 mètres de dénivelé dont plus de 50% du domaine au delà de 2000 mètres d'altitude sur un total de 90 hectares
Pelvous-Vallouise, c'est l'authentique. Adaptée aux débutants qui ont envie de démarrer en douceur et sans appréhension, et en premier lieu, équipée pour l'accueil des enfants, elle est aussi un formidable terrain de jeu pour les skieurs chevronnés, tant en alpin qu'en randonnée, avec ses pistes d'altitude et son domaine hors-piste.
Elle aussi a un anniversaire à fêter, olympique celui-là car en 2008, la pitchoune a osé défier les grandes stations françaises en participant à la pré-requérance pour les JO d'hiver 2018. 
Elle compte 1050 mètres de dénivelé répartis entre 1250 à 2300 mètres d'altitude.
Et pour ceux qui ne succombent pas à l'ivresse de la vitesse mais recherchent plutôt la communion avec la nature, skis nordiques et raquettes attendent d'être chaussés pour vous emmener sur 80 kilomètres de pistes balisées et tracées, réparties sur trois sites aux ambiances différentes.
Mais le Pays des Écrins, c'est aussi des chiens de traineaux, du ski nocturne, une magnifique cascade de glace à escalader, sans oublier la plus conviviale et familiale de toutes, la luge et sa piste dédiée. 
Et, détail qui a son importance, les Écrins, c'est une terre particulièrement accueillante pour - et prisée par - les habitants de l'Étang de Berre et ce n'est pas forcément le fruit du hasard  (voir vidéo)

(Puy-Saint-Vincent est ouverte du 16 décembre au 08 avril, Pelvoux-Vallouise du 23 décembre au 25 mars)

En vidéo, les explications de Xavier Bouniol, directeur de l'office de tourisme intercommunal (OTI) du Pays des Écrins, de Laurent Thélène, directeur de la SAEM des Écrins-Puy-Saint-Vincent et de Cathy Jolibert, directrice-organisatrice de l'Ice Climbing Écrins, (l'ICE) 

(crédit photos : Jan Novak Photography / OTI Pays des Ecrins; images de montagne : OTI Pays des Écrins; images et interviews : Michel Montagne / Maritima Médias)

Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !