Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Martigues : entre les rafales, les cerfs-volants !

Voir les réactions 0
LES VIDEOS
FERMER
Bruno Firon au micro d'Ulrich Téchené
FERMER
Gadis Widiyati au micro d'Ulrich Téchené - traduction de Michel Mauguen
FERMER
Gilles Hubert au micro d'Ulrich Téchené
ET AUSSI
C'est la 13ème édition du festival du cerf-volant qui s'est déployée sur la plage du Verdon à La Couronne ce week-end. Des cerfs-volistes qui ont composé avec la météo...Ce 13ème festival du cerf-volant sur la plage du Verdon à La Couronne est porté par l'association « Coup de vent » avec son organisatrice en chef Frédérique Riquier qui, cette année, a convaincu 53 autres cerfs-volistes de participer à la fête. Ces passionnés chevronnés viennent de la France entière, Martinique inclus, doublés d'invité(e)s d'autres pays tels l'Italie, la Turquie, l'Inde, Singapour et deux représentantes de l'Indonésie pour la première fois.

Ateliers de confection, Jardin du Vent, vente de cerfs-volants pour petits et grands, la plage a été divisée en deux espaces, l'un pour les invités qui font voler des structures parfois très imposantes, comme le « Dieu singe » indonésien, un cerf-volant unique au monde; l'autre partie est réservée aux amateurs et les familles qui viennent en nombre pour tester leurs propres cerfs-volants plus modestes.

Si les conditions météo du samedi étaient clémentes pour les cerfs-volants, elles l'étaient moins ce dimanche. Non pas que le cerf-volant n'aime pas le vent... mais il redoute les rafales ! Les turbulences ont tendance à plaquer les grosses structures au sol, à tel point qu'il faut des cerfs-volants « porteurs » pour faire voler les plus gros (photo de l'article où l'on voit le « Dieu singe » aidé par un porteur au-dessus). Et puis les fils peuvent s'emmêler et là, le plus tendu risque de casser l'autre avec la perte du cerf-volant comme conséquence...

Bref, être cerf-voliste n'est pas un « métier » facile. En vidéo trois passionnés qui participent à ce festival depuis les débuts : Gadis Widiyati, véritable référence internationale pour cette discipline vient de Singapour, Gilles Hubert vient de Toulouse avec l'asso. « Plein Vent » et Bruno Firon vient d'Annecy avec l'asso. « Vent du Lac ».

Réagir à cet article


Vous n'êtes pas encore inscrit sur MARITIMA.INFO ?

N'attendez plus ! C'est rapide, gratuit et vous pourrez réagir à cette actualité Je veux m'inscirre à Maritima.info

Vous êtes déjà inscrit sur MARITIMA.INFO ?
Veuillez vous connecter au site en entrant vos paramètres de connexion :
Adresse Email : Mot de Passe :
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !