Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Dernier coup de théâtre pour Pierre Grafféo au Sémaphore !

Cette 29ème saison du Sémaphore sera la dernière pour son directeur Pierre Grafféo, qui nous promet comme à son habitude une programmation éclectique et chargée d'émotions. Les jeunes publics seront une nouvelle fois en haut de l'affiche.
"Ça fait quand même quelque chose", avouait Pierre Grafféo ce matin en conférence de presse. Le directeur du Théâtre entame sa 29ème et dernière saison à Port-de-Bouc, illustrée par les 29 traits de craie sur le tableau noir représentés en couverture du nouveau programme. "J'ai ouvert ce théâtre en 1989, j'irai jusqu'en décembre 2018, ce qui fera 29 ans au compteur, d'où les 29 traits", explique le directeur du Sémaphore. "Mais il y aussi un petit bout de craie qui invite le suivant à continuer de mettre des barres, des barres de vie comme dans les jeux-vidéos, des barres d'espoir, car j'espère que cette aventure va perdurer".
En attendant de connaître celui ou celle qui prendra le relais, les Port-de-Boucains comme les spectateurs de toute la région auront pas moins de 31 spectacles à applaudir. "La programmation reste fidèle au travail qui a été fait ces dernières années, elle sera éclectique, avec une place importante dédiée à la jeunesse, de l'action culturelle dans les quartiers, et un projet structurant sur la ville pour lequel on ira collecter des témoignages d'habitants", poursuit Pierre Grafféo. Les opérations "artistes au collège" et "artistes au lycée" seront reconduites pour offrir aux jeunes davantage d'accès à la culture, avec également un effort particulier sur les périodes de vacances scolaires, durant lesquelles des représentations destinées à toutes les tranches d'âge réuniront un public familial au théâtre.
Et lorsqu'on demande au futur ex-directeur quels sont les coups de cœur de son ultime exercice, difficile d'avoir une réponse précise... Il nous promet entre autres un Roméo & Juliette "décapant", de "grands humoristes", et une rencontre musicale exceptionnelle avec Frédéric Fromet, égérie de France Inter depuis plus de deux ans. "Il y en a plein ! Comment choisir ?", lance-t-il. "Il y a un spectacle, au cours duquel j'ai pleuré au théâtre, c'est "Ensemble" avec Catherine Arditti, un texte magnifique, des artistes magnifiques, et je suis pratiquement sûr qu'il va avoir un Molière", finit-il par lâcher. "On va avoir Sarah McKenzie ! Vous vous rendez compte ? Elle fait 7000 places en ouverture du Festival de Marciac et on l'a avec les 260 places du Sémaphore. Il y a aussi la création de Rufus, qui est un comédien superbe, il viendra avec un compagnon de toujours pour ouvrir la saison... En fait je crois que je pourrais évoquer tous les spectacles en disant à chaque fois que c'est mon préféré..." Une nouvelle preuve que même après 29 ans à guetter les talents artistiques du haut de son Sémaphore, Pierre Grafféo n'a jamais perdu son enthousiasme, ni sa sensibilité qui permet aux amateurs de spectacle vivant de prendre autant de plaisir à Port-de-Bouc depuis tant d'années. Ils ont d'ailleurs tous rendez-vous ce vendredi 2 juin à partir de 18h pour la grande soirée de présentation de la nouvelle saison 2017-2018, en présence d'artistes, qui sera suivie à 19h30 d’un buffet (sur réservation - participation de 5€) et à 20h30 d'un concert jazz «Talkin’about Erroll» par le Lionel Dandine trio.

En vidéo, regardez l'interview de Pierre Grafféo, directeur du Théâtre Le Sémaphore de Port-de-Bouc.

Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !