Ecouter le direct
AFP
Sports
Actu

Rencontre avec Brigitte Fossey et Catherine Salviat à Port-de-Bouc

Brigitte Fossey et Catherine Salviat. L'une est comédienne depuis l'âge de 5 ans et l'autre est Sociétaire Honoraire de l'Académie française. Ensemble, elles sont venues présenter leur ouvrage "La passion du verbe " à Port-de-Bouc. Rencontre.

A l’occasion des  journées  des droits des femmes, la médiathèque Boris Vian, l’association VIE au féminin et le cinéma Le Méliès à Port-de-Bouc recevaient  les auteures du livre « La passion du verbe – Regards de femmes » (éd.Onésime 2000).
A défaut de Marie Cénec, pasteure (retenue à Genève),  l’éditeur Serge Sarkissian accompagnait  Brigitte Fossey et Catherine Salviat pour présenter au public , leur ouvrage né de : «  3 amoureuses des mots qui échangent avec verve et convictions leurs réflexions sur la condition féminine dans leur environnement professionnel comme dans leur quotidien ».

C’est en fin d’après midi que les invitées de cette rencontre littéraire, arrivent à la Médiathèque de Port-de-Bouc. Jean-Luc Albert, le directeur des lieux ne cache pas son plaisir d’accueillir de telles artistes dans ses murs.  
Comment ne pas l’être ?
Catherine Salviat, est une comédienne classique Sociétaire Honoraire à la Comédie-Française qui depuis 1969 ne cesse de déployer son talent au cinéma, en télévision et sur les scènes des plus grands théâtres.
Quand à Brigitte Fossey, elle est un visage qui a également marqué le cinéma populaire.
Souvenez-vous de  « Jeux interdits », un premier rôle pour l’actrice alors âgée de 5 ans. Depuis, l’artiste n’a cessé de tourner pour le cinéma ( « Les valseuses », « La Boum », «  au nom de tous les miens »ou encore en 2016 dans « Fallait pas lui dire ») mais également au théâtre et à la télévision ( en 1993 dans  « Le château des oliviers ».)

Détendues et souriantes, les comédiennes viennent s’installer à  proximité d’une porte fenêtre afin de profiter des derniers rayons du soleil de la journée mais également pour répondre à quelques questions.
Brigitte Fossey nous explique alors : " Nous avons participé à un film ! Non, pas un film (rires) ! L'habitude, c'est terrible ! A un livre exceptionnel de 3 femmes, " La passion du verbe, regards de femmes ". il y avait déjà eu " regards d'hommes ", il y a aujourd'hui " Regards de femmes " avec Marie Cénec qui est une femme extraordinaire, qui est pasteur à Genève puis Catherine qui est comédienne de la Comédie Française et votre servante (rires) . Dans ce livre nous avons eu l'occasion d'avoir un dialogue avec un monsieur et une dame qui nous posaient des questions très intéressantes. Nous avons essayé de répondre avec tout notre cœur et aussi en cherchant à dire notre vérité sur notre amour du verbe. "

Et des femmes ?

Brigitte Fossey : " Notre amour des femmes aussi, bien sur ! Mais ce n'est pas du tout contre les hommes. C'est surtout l'éditeur qui était intéréssé de faire parles ces 3 femmes en même temps avec une nature et un horizon très différents. "

Quel regard ont les femmes d'aujourd'hui sur notre société ?

Catherine Salviat : " Finalement ont a de plus en plus de liberté. Ce n'est pas encore à son paroxysme mais par rapport aux autres époques, on peut dire que l'on a fait beaucoup de progrès. Nous sommes quand même libres, c'est merveilleux. "
Brigitte Fossey : " Ce serait très intéréssant de faire la distinction sur " le regard des femmes " et " regards de femmes " ! C'est à dire que là, il s'agit de 3 femmes, de visions très subjectives qui ne prétendent pas à l'objectivité mais à la sincérité... Aujourd'hui ce qui est intéréssant, c'est que l'on peut sortir des généralités. On est plus obligé de penser comme " il faut penser "... que ce soit le regard des " féministes " ou le regard des femmes tel qu'il doit être ou devait être au 19e ou au 18e. Je crois qu'enfin la femme  peut parler spontanément, librement en son nom. "

Après quelques minutes d'une interview empreint de féminité et de sincérité, Brigitte Fossey et Catherine Salviat se retrouvent dans la salle d’honneur.
Après avoir assister à un spectacle proposé  par l’association Port-de-Boucaine « VIE au féminin », les auteures viennent présenter au public  « La passion du verbe – Regards de femme » en évoquant leurs motivations, leurs envies et leurs visions des femmes avec une complicité totale et une admiration réciproque.
La soirée se poursuit au cinéma Le Méliès par une soupe au pistou avant la projection du film de Claude Sautet  « Un mauvais fils » avec Patrick Dewaere et Brigitte Fossey.

Une belle soirée « au féminin » placée sous le signe de la littérature, du cinéma et  de la culture à Port-de-Bouc.

En vidéo : interview Brigitte Fossey et Catherine Salviat à Port-deBouc /Jean-Luc Albert, directeur de la Médiathèque Boris Vian de Port-de-Bouc.

L’info en plus :
L’actualité de la Médiathèque Boris Vian de Port-de-Bouc
« La passion du verbe – Regards de femmes » par Brigitte Fossey, Marie Cénec et Catherine Salviat aux éditions Onésime 2000.

Vidéo/interview : Davy Moisson
Photos : Davy Moisson / Ilona Musso

Réagir à cet article


Vous n'êtes pas encore inscrit sur MARITIMA.INFO ?

N'attendez plus ! C'est rapide, gratuit et vous pourrez réagir à cette actualité Je veux m'inscirre à Maritima.info

Vous êtes déjà inscrit sur MARITIMA.INFO ?
Veuillez vous connecter au site en entrant vos paramètres de connexion :
Adresse Email : Mot de Passe :
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !