Retrouvez toutes les
émissions de Maritima
Journal, Sports, Cinéma, Reportages, Grand Forum, L'invité Maritima, ...
Regarder la TV
AFP
Sports
Actu

Martigues : Natho, trop tôt...

C'est un hommage très fort et très émouvant qui a été rendu samedi soir au théâtre des Salins à Natho, alias Anthony Duplissy, professeur de hip-hop au conservatoire de danse de Martigues, décédé l'an dernier d'un cancer à seulement 33 ans.33 ans, pour les Chrétiens, ça rappelle forcément l'âge de la mort du Christ.
Pour les amateurs de hip-hop, ça restera l'âge de la disparition d'Anthony Duplissy aka Natho.
Et lorsqu'on écoute ses proches évoquer ce danseur hors-pair, c'est vrai qu'il en ressort, sinon le profil d'un prophète, à tout le moins celui d'une de ces personnes charismatiques - et rares - qui donnent envie de partager avec elles un bout de chemin et une grande amitié.
Et s'il était un prophète, Natho prêcherait la bonne parole en mode slam et sa religion serait évidemment  le hip-hop, une religion ouverte à tous, quels que soient l'origine, le physique, les croyances, le sexe, la sexualité et même l'âge.
Mais au fond, au regard de sa personnalité, on peut penser que Natho n'aurait pas forcément apprécié d'être assimilé à un prophète, lui qui prônait, pour lui et pour les autres, la liberté. Une liberté qu'il traduisait avec cet impératif, devenu son slogan et, par la triste force des choses, son héritage aussi : "Va, vis et deviens".
Mais il a laissé tellement plus à ceux qui l'ont connu qu'il vaut mieux les écouter "raconter" leur ami, toujours vivant. Pour preuve, quand on les questionne en l'évoquant au passé, ils vous parlent de lui au présent.

En vidéo, les réactions de Nilton Martins, l'un de ses meilleurs amis, l'un des plus grands danseurs de hip hop en France et membre du groupe Heroes Fusion cofondé avec Natho en 2015, également de Maëva Deyrolles, 25 ans, membre du groupe Hybrid Soul Crew créé par Natho en 2011 et de Jimmy Sicre pour lesquels la rencontre avec Anthony a été déterminante et enfin de Stéphanie Delcorso, intervenante danse en milieu scolaire qui l'a côtoyé des années durant au conservatoire Pablo Picasso

Pour en savoir plus sur l'édition 2018 du PLUHF

(images et interviews : Michel Montagne / Maritima Medias)
Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !