Retrouvez toutes les
émissions de Maritima
Journal, Sports, Cinéma, Reportages, Grand Forum, L'invité Maritima, ...
Regarder la TV
AFP
Sports
Actu

"Le Vent se lève", le festival qui nous emmène vers un monde meilleur

LES VIDEOS
FERMER
L'interview de Thierry Delbaldo, président de l'association Plus Belles Les Luttes.
FERMER
L'interview de Florian Salazar-Martin, adjoint au maire délégué à la Culture.
ET AUSSI
Inauguré hier soir à la salle du Grès, le festival du documentaire du mouvement social, rebaptisé "Le Vent se lève", se poursuit jusqu'à dimanche et du 8 au 10 décembre entre Martigues et Port-de-Bouc.
Intitulé "J’ai une gueule d’industrie… et alors ?" lors de ses trois précédentes éditions, le festival du film documentaire organisé par l'association "Plus Belles les Luttes" change de nom, mais pas de vocation. "On aborde l'ensemble du mouvement social, dans sa globalité", précise Thierry Delbaldo, son président. "Pour nous, il raconte à la fois la société d'hier, d'aujourd'hui et de demain, en évoquant une bataille autour d’une usine, pour la réappropriation de terres agricoles, pour l’égalité homme-femme, contre le racisme, contre l’homophobie, pour le droit au travail, au logement… Tout ce qui fait sens pour imaginer demain une société plus juste, plus solidaire, plus fraternelle, pour le progrès social". Inaugurée hier soir à la salle du Grès avec la présence sur scène du "Balèti Social Club" des Quartiers Nord, cette première édition vous propose ce soir une thématique spéciale "Dockers" au Méliès de Port-de-Bouc, avec la diffusion de "Vivent les dockers", court-métrage réalisé par Robert Ménégoz, du documentaire de Ken Loach "Les Dockers de Liverpool", et de "Mémoires d'un condamné", de Sylvestre Meinzer, avec Pierre Arditi. Les projections seront suivies d'un débat à partir de 22h30. 
"C'est un festival qui nous tient à cœur parce qu’il est singulier", explique Florian Salazar-Martin, adjoint au maire de Martigues délégué à la Culture. "Aujourd'hui le travail est en crise, beaucoup de gens en souffrent, alors qu'au contraire il devrait être une source d'émancipation. En parlant du travail, de l'entreprise, de la production, du syndicalisme... Il aborde des questions qui concernent des milliers de personnes".  Parmi les temps-forts annoncés, l'avant-première de "La Villa", qui clôturera une soirée spécialement dédiée à Robert Guédiguian ce dimanche 26 novembre, ainsi que la venue à Martigues le samedi 9 décembre du président du Secours Populaire Julien Lauprêtre,  accompagné de Valérie Trierweiler, l'une de ses fidèles ambassadrice, dans le cadre de la diffusion du film "Solidarité, le sens d'une vie", au cinéma Jean Renoir.

En vidéos, regardez les interviews de Thierry Delbaldo, président de Plus Belles Les Luttes, directeur du festival "Le Vent se lève", et de Florian Salazar-Martin, adjoint au maire de Martigues délégué à la Culture. (Images d'Ulrich Téchené)

Programme complet à retrouver sur www.festival-leventselève.fr


Retrouvez MARITIMA sur votre Mobile !